SFD 2015-2018

View
SFD 2015-2018

Nouvelles thérapeutiques dans le diabète de type 1

La découverte de l’insuline en 1921 a révolutionné le pronostic du patient diabétique de type 1 (Dt1). Depuis, l’évolution de ce traitement a été majeure : initialement produite par extraction à partir de pancréas de bœuf ou de porc puis synthétisée, l’insuline a connu une avancée avec l’apparition dans les années 2000 des analogues d’insuline […]

Photo de Claire Briet SFD 2015-2018

Microangiopathie : un point sur la néphropathie diabétique

Si les diabétiques meurent moins de complications cardiovasculaires, l’insuffisance rénale est une cause de mortalité du diabétique dont l’incidence reste élevée. La néphropathie est une complication microangiopathique du patient diabétique, dont l’incidence est corrélée à l’équilibre glycémique. Cependant, il existe une variabilité individuelle conduisant à aller chercher des polymorphismes protecteurs/aggravants. Il a été antérieurement prouvé […]

SFD 2015-2018

Prédiction du diabète de type 2

Prédiction du diabète de type 2 : après la clinique et la génétique, le métabolisme Le repérage de profils métaboliques particuliers va-t-il demain aider à repérer le risque d’évolution vers un diabète de type 2 ? Les recherches, conduites par Loïc Yengo, (CNRS, UMR8199, Lille) suggèrent que oui. Une étude conduite à partir de 1044 […]

SFD 2015-2018

Du nouveau concernant l’activité physique des sujets diabétiques !

Quelles alternatives à l’activité conventionnelle ? L’activité physique est un élément important de la prise en charge thérapeutique du diabète de type 2. Plusieurs méta-analyses récentes ont en effet confirmé qu’une activité physique structurée, en complément d’une diététique adaptée, permet une amélioration de l’hémoglobine glyquée de l’ordre de 0.5-0.7% (JAMA 2011;305:1790–9). Cette amélioration s’observe avec […]

Photo du Docteur Michaël Joubert SFD 2015-2018

Vers de nouveaux marqueurs du risque CV chez le diabétique

L’adrénomédulline : un biomarqueur de la dysfonction diastolique ? La cardiopathie diabétique non ischémique se caractérise principalement par une dysfonction diastolique. Une dysfonction ventriculaire gauche et une dilatation des cavités peuvent également s’observer, à un stade plus sévère. L’adrénomédulline est un peptide de 52 acides aminés qui a de nombreuses propriétés sur le système cardiovasculaire […]

Chargement...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer