L’étude PEGASUS-TIMI 54 a démontré l’intérêt du Ticagrelor vs placebo après infarctus du myocarde. Cette publication récente rapporte les résultats observés dans le sous groupe des patients diabétiques.

Parmi les 21,162 patients inclus dans l’étude princeps 1 à 3 ans après constitution d’un infarctus, traités par Ticagrelor (90 ou 60 mg par jour) ou placebo en plus de l’aspirine et suivis 33 mois en moyenne, 6806 étaient diabétiques.

Dans cette population, il  a été observée une diminution significative du risque relatif (HR 0.84, p<0.035) de survenue d’événements cardiovasculaires majeurs (décès cardiovasculaire, infarctus, accident vasculaire cérébral). Les patients diabétiques étant globalement à plus haut risque cardiovasculaire, la diminution absolue tend à être plus élevée que chez les non diabétiques (1.5% vs 1.0%). De plus, le Ticagrelor réduit le taux de mortalité cardiovasculaire de 22% et d’évolution de la maladie coronaire de 34%. Cependant, comme chez les non diabétiques, le traitement  s’accompagne d’un excès de saignements majeurs.

Cette étude démontre donc l’intérêt d’associer le Ticagrelor à l’aspirine dans les suites d’un infarctus du myocarde, avec un bénéfice accru chez les diabétiques. La question reste posée de l’intérêt éventuel du Ticagrelor chez les diabétiques n’ayant pas fait d’infarctus, en raison du risque cardio vasculaire très élevé dans cette population.

 

PG

*Bhatt DL, Bonaca MP, Bansilar S et al. Reduction in ischaemic events with ticagrelor in diabetic patients with prior myocardial infarction in PEGASUS-TIMI 54. J. Am. Coll. Cardiol. 2016 ; 67 : 2732-2740.

Commentaire(0)
Chargement...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer